Découper du métal avec une meuleuse

meuleuse d'angle
Brigitte Découper du métal avec une meuleuse 28/06/2018

Voilà donc le dernier épisode de notre série « découper du métal soi-même » : découper avec une meuleuse. Toujours en 4 étapes.

CETTE MÉTHODE EST LA PLUS DANGEREUSE DES TROIS.
RÉSERVÉE AUX PROS.

1ère étape : la protection du tôlier de la tête aux pieds…

Les yeux : la découpe du métal avec une meuleuse produit des étincelles. Protéger vous les yeux avec des lunettes de protection intégrales ou un masque de soudeur (qui englobent les yeux et les protègent sous tous les angles). Vous ne pourrez pas contrôler où seront projetées toutes les étincelles.

Les mains : choisir des gants de travail adaptés aux projections brûlantes. Privilégiez des gants en cuir ignifugé. N’hésitez pas à les essayer lors de l’achat en magasin. Ne recherchez pas forcément une grande dextérité des doigts (il faut quand même pouvoir les plier), et privilégiez l’épaisseur du cuir. Si l’outil vous glisse des mains, c’est cette épaisseur seule qui vous protège… On verra plus tard comment caler votre tôle, mais normalement vous travaillerez principalement avec le poignet.

Les pieds : porter des chaussures de sécurités. Elles vous protégeront des chutes de plaques de métal et des chutes d’outils éventuelles.

Le reste du corps : mettre un tablier de travail en cuir de préférence.

Et bien-sûr, ne pas oublier de fixer le carter de protection sur votre meuleuse !

2nd étape : la préparation de plan de travail

Nous vous préconisons de vous lancer dans cette aventure avec l’accompagnement d’un connaisseur et sans enfant dans les parages. Préférez un local adapté (ou en extérieur) bien ventilé, et dans une zone de travail loin de tous matériaux combustibles (bois, papiers, carton, etc…). Mieux vaut faire de la place, ranger tout ce qui ne vous sera pas utile pour éviter toutes chûtes d’objets. Il vous faudra de préférence un plan de travail fixe en bois ou en acier. Evitez une table bancale, vous risquez de faire des dégâts en sciant.

3ème étape : la mise en place de la pièce à découper

Il est important de bien fixer votre plaque sur un support fixe, avec des étaux et en y rajoutant des cales pour protéger votre plaque de toutes rayures ou bosses. Pour les tôles esthétiques, protéger les deux faces avec du carton, les étincelles pouvant laisser des marques. Gardez de préférence le film de protection sur la face supérieure pour éviter l’accumulation des résidus sous le film. Dessinez au préalable votre tracé avant de commencer la découpe.

4ème étape : la découpe de la plaque de métal

Matériel utilisé : une meuleuse d’angle équipée d’un disque à tronçonner spécial métaux. Pour découper de l’inox, préférez un disque à tronçonner spécial inox. Certains disques à ébarber peuvent aussi convenir. Pour ébavurer, prenez un disque abrasif à lamelles pour métal ou pour inox pour une finition optimale.

Meuleuse d'angle équipée pour découper du métal

Meuleuse équipée d’un disque à tronçonner acier inox

 

En images…

Brigitte

 

Ça vous plaît ?