Recyclage du métal

La journée mondiale du recyclage : recyclage du métal chez John Steel

Le recyclage, on en entend beaucoup parler mais on ne sait pas toujours bien comment ça marche. A la maison ou au travail, on a souvent des poubelles de tri à disposition : la jaune pour les cartons ou le papier, la verte pour le verre sans bouchon et la noire pour ce qui ne se trie pas. Pour les plus gros déchets, on se déplace même à la déchetterie. Même s’il y a de quoi se casser la tête avant de jeter ses déchets, le recyclage c’est très important pour l’environnement et il existe même une journée pour fêter ça !

Tri des déchets

La journée mondiale du recyclage

La journée mondiale du recyclage existe depuis 23 ans aux Etats-Unis. Elle a été créée en 1994 pour mettre en avant l’importance du tri des déchets et l’utilisation de produits issus du recyclage. Elle a lieu de 15 novembre et il existe de nombreuses campagnes en France et ailleurs pour vanter les avantages du recyclage :

  • réduction de la pollution
  • réduction de la quantité de déchets incinérés
  • économie d’énergie
  • économie d’eau

Aujourd’hui, la politique du recyclage tourne surtout autour de l’économie circulaire afin de limiter le gaspillage dans un premier temps et de sensibiliser les consommateurs à acheter plus responsable (réutiliser des pots en verre plutôt que de les jeter par exemple).

Quelques chiffres…

  • La France, c’était 345 millions de tonnes de déchets en 2012 et 324 millions de tonnes en 2014
  • La France c’est aussi 17.5 millions de tonnes de matériaux recyclés utilisées (hors bois et granulats)
  • 21 millions de tonnes d’émissions de CO2 évitées par le recyclage en 2014

(Source : ademe.fr – Chiffres-clés Edition 2016)

Logo des produits recyclés

Le recyclage du métal

Les métaux sont recyclables à 100%. Les plus courants sont l’acier et l’aluminium. C’est important de les faire entrer dans cette chaîne pour limiter la pollution de la nature puisque le métal ne disparaît pas avant plusieurs années (une cinquantaine d’années voire plus). Leur recyclage permet aussi de faire des économies d’énergie en évitant la première fusion du minerai naturel qui nécessite de forts courants électriques. L’aluminium recyclé permet ainsi de gagner 95% de l’énergie utilisée pour le produire à partir des ressources naturelles.

L’acier et l’aluminium seront traités quasiment de la même manière même s’ils ne se ressemblent pas tout à fait : l’acier est ferreux alors que l’aluminium ne l’est pas. Et ils ne vont pas être utilisés pour faire les mêmes produits. Il existe une multitude d’utilisations de l’acier, mais les plus connus dans les produits courants sont les boites de conserve. Pour l’aluminium c’est pareil, on le connait surtout sous forme de canette de soda, mais il y a d’autres utilisations possibles de l’alu. Lors du recyclage, tous les deux sont broyés puis fondus pour être reconditionnés dans une forme de base (bobines, fils, plaque) qui pourra être transformée en usine.

Logo du recyclage

Le recyclage chez John Steel

Chez John Steel, c’est simple. La découpe des plaques de métal est super optimisée pour qu’il n’y ait quasi aucune chute. Toute l’équipe veille au grain et part à la conquête du moindre espace pour faire le plus de découpes possibles et vous envoyez vos pièces dans les temps. Et pour les petits morceaux qui restent, ils sont envoyés au recyclage pour produire de nouvelles plaques que notre super laser va pouvoir découper.
« Rien ne se perd, tout se transforme » dans notre usine de découpe, John n’aime pas le gaspillage. #berecycled.

Recyclage et développement durable

Sinon, pourquoi ne pas réutiliser les restes de métal dans des créations DIY ? La robe créée en 1966 par Paco Rabanne peut être une source d’inspiration pour les plus fashionistas d’entre vous.

Et vous ? Dites-nous en commentaire ce que vous faites avec vos chutes de métal ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedIn

Cela pourrait vous interesser aussi